Defensoría Popular : Conférence sur la lutte sociale au Chili et les outils de défense des militants

La Defensoría Popular est un collectif créé dans les années 2008 par un groupe de travailleurs (avocats, procureurs et étudiants) dans le but de défendre les Droits Humains, un outil pour défendre les militants engagés dans les luttes sociales. Ce collectif travaille pour défendre pénalement les personnes, les travailleurs, les organisations syndicales ou estudiantines engagées... Lire la suite →

Publicités

Une «  black revolution  » reste à faire

Par Commission antiraciste d’Alternative libertaire Des noirs américains des années 1960 aux racisé-e-s en France ou en Belgique aujourd’hui, on constate que les groupes sociaux racisés finissent toujours par vivre les mêmes maux. Il y a des explications systémiques à cela : le racisme, le colonialisme, le patriarcat, le capitalisme. Si la domination perdure, il y a... Lire la suite →

Oui, le peuple peut changer les choses (l’expérience du Rojava)

Un reportage de Zaher Baher, du Kurdish Anarchists Forum et du Haringey Solidarity Group (Londres), juillet 2014. (Traduit par Alain KMS, avec Alternative libertaire.) Le texte ci-dessous est un des rares témoignages sur l’expérience d’auto-organisation populaire du Kurdistan syrien. C’est la raison pour laquelle il était nécessaire de le rendre accessible aux francophones, en dépit... Lire la suite →

Contre la propagande médiatique, refuser de hurler avec les loups

Par Lombardi (AL Bruxelles) Jeudi 6 novembre, Bruxelles accueillait une manifestation syndicale historique qui rassembla plus de 100.000 personnes contre les politiques d’austérité du nouveau gouvernement. Pourtant, il n’aura fallu attendre que quelques heures pour que les médias et les politiciens reprennent en cœur les propos condamnant les échauffourées entre manifestants et policiers aux environs... Lire la suite →

Le Kurdistan, la gauche kurde et l’autogestion

[Vidéo] Cem Akbalik, socialiste libertaire kurde, parle de la révolution au Kurdistan syrien, et évoque l’évolution de la gauche kurde — et ses limites — vers les idées autogestionnaires. Se maintenant dans une situation de « ni paix ni guerre » avec le régime de Damas, se défendant à la fois contre les djihadistes de Daech et... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑