[Liège] Projection de l’Amour & la Révolution

Le Collectif Alternative Libertaire Liège y tiendra un stand: une occasion de venir discuter avec elles et eux, de rêver ensemble et de refaire le monde!

« Après les deux documentaires Ne vivons plus comme des esclaves et Je lutte donc je suis, Yannis et Maud Youlountas présentent leur troisième film : L’amour et la révolution. Ce qui motive une population à se mettre en mouvement, à crier « ya basta ! », ce sont notamment les valeurs profondes de solidarité et le besoin de vivre dans une société plus égalitaire.

On retrouve avec plaisir le quartier d’Exárcheia, où foisonnent toutes ces bulles de liberté, découvert dans Je lutte, donc je suis. Que ce soit en créant des initiatives de solidarité ou en installant un rapport de force avec les fascistes (qui attaquent les personnes supposées étrangères, homosexuelles ou de gauche) ou la police (qui applique les conditions des mesures étouffant la population), ces femmes et ces hommes se lèvent tous les jours pour dire « ya basta ! » et vivre dans la dignité.

Traversé par un imaginaire romantique de la lutte, ce film est aussi l’occasion de mettre en lumière les liens qui existent entre les collectifs de résistance grecs et liégeois.

La projection sera suivie d’une rencontre sur la situation en Grèce aujourd’hui et les mouvements de solidarité depuis la Belgique, avec Yannis Youlountas, réalisateur, et Eva Betavatzi du CADTM.

Quand ? Lundi 28 janvier à 19h

Où ? Aux Grignoux, 22 rue Carpay, 4020 Liège.

CaptureARliege.PNG

Avec le soutien de Alternative Libertaire Liège, Attac Liège, Audit citoyen de la dette à Liège, Barricade asbl, le CADTM, Le Comité de soutien à la Voix des sans-papiers, Convoi Solidaire en Utopie Liège >< Exárcheia, Le CRACPE, l’Initiative de solidarité avec la Grèce qui résiste, La Maison des femmes d’ici et d’ailleurs FPS Liège, Migrations Libres, mpOC-Liège, Riposte Cte, La Voix des Sans-Papiers de Liège. »

Les commentaires sont fermés.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :