Marx et Keynes : Les limites de l’économie mixte de Paul Mattick

Par Nico ( AL Marseille) La crise de 1929 amena le capitalisme au bord du gouffre. On vit pleuvoir les financiers qui se jetèrent en nombre par les fenêtres des grands buildings new-yorkais. Des millions de gens perdirent leur travail, leur maison, bref, tout. Puis l’économie redémarra, surtout grâce à l’essor des industries d’armements, tirée par... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑