Discussion le : Éducation et société chez Mikhail Bakounine

bakuninL’éducation est-elle une condition nécessaire et suffisante de l’émancipation intellectuelle et sociale ? L’ « intelligence individuelle » un concept bourgeois, l’ « intelligence collective » une idée libertaire ? Quel est le rôle du capital culturel dans la reproduction sociale ? Enfin l’instruction suppose-t-elle inévitablement une relation de dominant à dominé ? Toutes ces questions, posées dès 1869 par Bakounine, gardent aujourd’hui encore toute leur actualité.

Pour nourrir la réflexion commune, nous allons commencer par deux exposés:
– le premier portera sur la conception d’une instruction nouvelle par Bakounine,
– le second sur les interrogations et les expériences d’une enseignante anarchiste de Bruxelles.

ACAB (Action Culturelle Anarchiste de Bruxelles), lundi 30 janvier 2017, 18h30, local Sacco et Vanzetti 54 chaussée de Forest à 1060 Saint-Gilles.

Event facebook : https://www.facebook.com/events/825948234219503/

Publié dans Uncategorized

Mémoire des luttes : Femmes Libres contre machisme libertaire

Par Adèle (AL Montreuil)

mujeres-libres-1936Organisation féministe fondée un peu avant la guerre d’Espagne, les Mujeres Libres ont contribué au combat libertaire, mais aussi mis en avant la lutte pour la place des femmes dans la société et dans le monde militant. Un combat encore actuel.

Des Mujeres Libres, on sait souvent certaines choses. Que cette organisation qui revendiquait dans son nom même la liberté des femmes exista dans un contexte révolutionnaire et de guerre civile, en Espagne, ­entre 1936 et 1939. Qu’elle était autogestionnaire et fédéraliste. Que ses militantes furent nombreuses (20 000 en juillet 1937). Qu’elles s’adressaient à la classe ouvrière et en étaient souvent issues. Qu’elles s’exprimaient sur des sujets aussi divers que les conditions de travail et les salaires, la grossesse, le plaisir féminin, la structure familiale. ­Qu’elles refusèrent de s’allier avec les féministes communistes, mais ne trouvait que peu d’appui également chez les libertaires. Qu’elles considérèrent ­l’éducation des femmes comme un outil indispensable de leur émancipation. Qu’ainsi, elles assurèrent des formations techniques, générales et militantes pour les femmes. Surtout, ­qu’elles avaient la volonté d’articuler classe et genre pour ­contrer les féministes bourgeoises de ­l’époque.

1286310934481muilicianasgdOn sait parfois aussi, mais pas toujours, que c’est en premier lieu face à leur organisation libertaire, la CNT, qu’elles se dressèrent. En particulier, c’est à cause des pratiques de certains militants qu’elles voulurent créer cet espace militant réservé aux femmes (on dirait aujourd’hui non mixte). La CNT prônait l’égalité des sexes et de nombreuses femmes s’y syndiquaient. Certaines y avaient même des responsabilités. Les idées de Proudhon, qui voulait laisser les femmes à la cuisine, étaient rejetées. Mais l’écart entre la théorie et les pratiques des militants était trop important.

Lire la suite

Publié dans anarchisme, Féminisme, Histoire

Interview du Commandant Cihan Kendal des YPG

Cette interview a été réalisée en août 2016 par un volontaire du bataillon international des YPG, toujours présent au Rojava et publiée en septembre de la même année sur le site de l’organisation Plan C. La traduction, les précisions entre crochet ([…]) et la note en fin d’article sont de Julien Clamence.

das-was-er-macht-ist-gut-aber-meine-angst-bleiUn nombre croissant de volontaires internationaux rejoignent les Unités de Protections du Peuple (YPG) syriennes dans leur combat contre Daesh. Des centaines d’entre eux se sont joints à la lutte kurde malgré le flou légal qui règne dans leurs pays d’origine [sur leurs possibilités de rentrer après avoir combattu à l’étranger]. Aujourd’hui, comme la révolution du Rojava est mieux établie (elle a fêté son quatrième anniversaire en juillet) et que l’élan de solidarité international ne fait que croître, le processus de recrutement des volontaires internationaux a été rationalisé et centralisé dans ce qu’on désigne simplement sous le nom d’YPG International (YPG-I). Assis tranquillement, dans le tout nouveau centre d’entraînement international, sur un matelas en mousse avec un verre de chai et des cigarettes, et alors qu’une vingtaine de nouveaux arrivants d’Europe et d’Amérique étudient dans la salle de classe juste à côté, le commandant Cihan Kendal m’explique sa mission.

« C’est un projet officiel des YPG ouvert aux femmes et aux hommes. Il essaye de donner une nouvelle direction politique, plus responsable, à notre travail avec les volontaires internationaux, basé sur notre idéologie politique : démocratie, écologie, libération des femmes, et bien sûr, anti-capitalisme. »

Lire la suite

Publié dans actu-lutte, Internationalisme, Kurdistan, Rojava

Logiciels libres : articuler librisme et décroissance

Par Léo (AL Val-de-Marne Nord)

framasoftLes technologies numériques se trouvent au cœur de deux grandes luttes d’émancipation : d’un côté, celle pour la libération des utilisateurs et utilisatrices vis-à-vis des multinationales du numérique comme du Big Brother étatique ; de l’autre, celle pour une société décroissante, écologiste, peu gourmande en énergie et en matériaux non recyclables. Mais les deux communiquent rarement et peuvent même paraître incompatibles. Une articulation communiste libertaire est-elle possible ?

Début novembre 2016 est sorti le biopic d’Oliver Stone sur le lanceur d’alerte Edward Snowden, qui, en 2013, a rendu publics les programmes secrets de surveillance de masse de la NSA, agence de renseignement états-unienne (PRISM, Xkeyscore, etc.).

Ces programmes ont été possibles grâce à la collaboration active des grandes multinationales du numérique : Google, Apple, Microsoft, Yahoo, Facebook, etc. (collaboration régulièrement démentie par celles-ci, mais sans cesse reconfirmée, comme par exemple début octobre lorsque Yahoo a été accusé d’accepter de plein gré le rôle de sous-traitant de la surveillance étatique [1]).

Lire la suite

Publié dans Internet, Logiciels Libres

Après Alep (1) – Les misères de l’anti-impérialisme

Par Julien Clamence (AL BXL)

longform-original-25288-1426761248-4

La chute des rebelles à Alep a fait couler beaucoup d’encre et de pixel dans un monde où elle sera malheureusement oubliée dans quelques semaines. Le train de l’actualité continue sa course, passe d’un massacre à l’autre, et rend l’exercice de mémoire et d’analyse de plus en plus difficile. Pourtant le « moment » d’Alep a été caractérisé par une explosion des hystéries politiques qui n’a pas épargné les courants radiaux et révolutionnaires.

Ce sont opposés deux lignes fortes : d’un côté les anti-impérialistes vouant l’atlantisme aux gémonies et se réjouissant, ouvertement ou non, de la destruction d’un foyer d’islamistes radicaux par les troupes nationalistes d’Assad et de Poutine ; de l’autre, les défenseurs de la révolution syrienne originelle, persuadé que le peuple d’Alep était uni derrière un idéal politique progressiste qu’il fallait défendre à tous prix.

Entre les deux une incroyable bataille communicationnelle, où se distingue largement la propagande pro-Assad et pro-russe. Son audience a été considérable et elle mérite qu’on s’arrête un instant sur la manière dont le discours anti-impérialiste (et, en fait, anti-mainstream) a dégénéré au point de donner bonne conscience à ceux qui se rangent aujourd’hui à l’ombre d’un empire non moins terrifiant qu’est celui de Poutine.

Lire la suite

Publié dans actu-lutte, Anti-impérialisme

Objectif G20 ! Discussion autour du G20 à Hambourg

 

Par Alternative Libertaire Bruxelles

hmburg20

Du 7 au 8 juillet 2017 se tiendra le G20 à Hambourg. Le G20, cette grande communion de tous les intérêts capitalistes, impérialistes et réactionnaires. Cette année, les têtes d’affiche s’annoncent particulièrement grandioses : Trump, Erdogan, Poutine, le·la président·e français·e dont la politique pro-dominants est déjà certaine,…

Ces personnages, même si caricaturaux, ne sont que le reflet du système détraqué dans lequel nous vivons tous et toutes. C’est ce système que nous devons chercher à abattre. La tâche ne sera pas aisée car, bien qu’affaibli par une crise économique qui court depuis presque 9 ans, il a su renforcer son armature de protection, des nouveaux équipements policiers aux nouvelles législations anti-terroristes en passant par des journa-flics qui serrent toujours plus les rangs pour défendre ce système. Lire la suite

Publié dans actu-lutte, Alternative Libertaire, Anticapitalisme, Internationalisme, Jeunesses Libertaires, Uncategorized

Café antifasciste #2 : Projection et discussion

15622495_1175359165883249_3652507152942817979_nDeuxième édition du café antifasciste !

Nous organisons ce moment pour donner l’occasion à tout.e.s les personnes qui veulent s’impliquer dans la lutte de se retrouver et pouvoir discuter, se rencontrer, échanger nos infos, se tenir au courant des campagnes en cours ou bien encore de récupérer du matos (stickers; affiches, tracts, etc) pour le diffuser autour de toi. Lire la suite

Publié dans Uncategorized